Coluche

Se rendre à la page : 1 2 3

J’arrêterai de faire de la politique
quand les politiciens arrêteront de nous faire rire !

Il s’est pendu avec un élastique,
on l’a retrouvé écrasé au plafond.

Dans l’administration, on ne doit pas dormir au bureau le matin sinon on ne sait plus quoi faire l’après-midi.

Y’a de deux sortes de justices: vous avez l’avocat qui connaît bien la loi,
et vous avez l’avocat qui connaît bien le juge.

On doit cueillir les cerises avec la queue.
J’avais déjà tant de mal avec la main!

Pour critiquer les gens il faut les connaître,
et pour les connaître, il faut les aimer.

Le plus dur pour les hommes politiques, c’est d’avoir la mémoire qu’il faut pour se souvenir de ce qu’il ne faut pas dire.

Y’en a pour briller en société,
ils mangeraient du cirage.

C’est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste c’est de travers.

J’aime pas les pauvres,
ils ne pensent qu’à l’argent.

Le mariage, c’est souvent le coup de foudre. On s’est plu, on s’est plu, on s’est plu,
puis à la fin on sait plus !

L’intelligence, c’est pas sorcier,
il suffit de penser à une connerie et de dire l’inverse

Les statistiques, c’est comme le bikini :
ça donne des idées mais ça cache l’essentiel !

Mesdames, un conseil. Si vous cherchez un homme beau, riche et intelligent…
prenez-en trois!

Dieu a créé l’alcool pour que les femmes moches baisent quand même.

Se rendre à la page : 1 2 3